Questions et réponses sur la chirurgie des paupières en France

Avant une opération de lifting des yeux, vous rencontrerez votre chirurgien. Il s’agit de s’assurer que vous comprenez bien l’intervention et les instructions de suivi.

10 questions à poser à votre chirurgien avant une opération de lifting des yeux

Il vous remettra également une ordonnance pour des médicaments contre la douleur. Au cours de cet entretien, vous devez dresser une liste de questions à poser à votre médecin.

S’agit-il d’un chirurgien certifié par un conseil d’administration ?

En Suisse, les chirurgiens plasticiens doivent être certifiés par le Collège des médecins et chirurgiens Helvétique. Si votre chirurgien n’est pas certifié par un conseil d’administration, il est préférable d’aller voir ailleurs.

Combien de lifting des yeux avez-vous pratiqué ?

Le nombre d’interventions de ce type que le chirurgien a réalisées vous permettra de savoir s’il est expérimenté.

Puis-je voir des photos avant et après de vos anciens patients ?

La plupart des chirurgiens ont des photos avant et après sur leur site web, ainsi que dans un livre physique que vous pouvez consulter.

Que dois-je faire pour me préparer à une opération de lifting des yeux ?

Votre chirurgien vous donnera une liste d’instructions préopératoires que vous devrez suivre.

Que se passe-t-il le jour de l’opération ?

Le fait de savoir à quoi vous attendre pendant votre opération de lifting des yeux vous aidera à vous détendre. Vous pouvez être nerveux, mais il vous sera très utile de savoir exactement en quoi consiste l’opération ou l’anesthésie utilisée. De plus, vous saurez combien de temps durera l’intervention, ce qui pourra vous aider à planifier la journée et à organiser le transport.

Combien de temps dois-je prévoir pour la récupération ?

Bien que la chirurgie de lifting des yeux ne nécessite pas autant de temps d’arrêt que d’autres interventions esthétiques, vous devez savoir combien de temps vous devez vous absenter de votre travail et quelles sont les limitations que vous aurez pendant votre convalescence.

À quels résultats dois-je m’attendre ?

Il est utile de regarder les photos avant et après d’autres patients, mais vous devez également demander à votre chirurgien quels seront vos résultats. En outre, il vous dira quand le gonflement et les ecchymoses, s’il y en a, disparaîtront, afin que vous ne paniquiez pas.

Dois-je également subir un lifting frontal ?

De nombreuses personnes associent un lifting des yeux à un lifting des sourcils. Tout le monde n’a pas besoin des deux opérations pour paraître plus jeune et avoir un visage plus frais, mais vous devriez demander à votre chirurgien ce qu’il recommande.

Quel type d’incisions allez-vous pratiquer ?

Différentes techniques d’incision peuvent être pratiquées au cours de ce type d’intervention. Votre chirurgien vous dira ce qu’il fera et comment les incisions seront cachées. Comme la plupart des interventions chirurgicales, les incisions sont dissimulées et la cicatrice est minime.

Allez-vous retirer ou ajouter de la graisse à mes paupières ?

Chez certains patients, l’excès de graisse est retiré des paupières. Pour d’autres, la graisse est prélevée dans d’autres parties du corps pour être transférée sur les paupières afin de créer une paupière plus souple. Cela dépend de la forme de vos paupières.

Questions à poser à votre médecin sur la chirurgie des paupières

Si vous envisagez de subir une chirurgie esthétique des paupières à Lausanne, voici les CINQ questions que vous devez poser à votre chirurgien.

Existe-t-il des traitements non chirurgicaux permettant d’obtenir les mêmes résultats ?

La réponse est généralement OUI, mais il se peut que vous n’obteniez pas l’amélioration complète que vous souhaitez et/ou que les résultats soient temporaires. Un exemple parfait est l’utilisation de produits de comblement dermique pour rajeunir la zone autour des yeux. Il vaut la peine d’en discuter avec votre chirurgien plasticien et de voir si un traitement non chirurgical peut être une bonne option pour vous. Les résultats peuvent être remarquables, surtout chez les personnes qui présentent des changements précoces ou mineurs dans cette zone.

Ai-je des paupières supérieures tombantes qui doivent être corrigées en même temps ?

La blépharoplastie supérieure supprime l’excès de peau de la paupière supérieure et corrige le capotage. Cependant, si la paupière elle-même est tombante, aussi appelée “ptose”, parce qu’il y a un problème avec le muscle qui soulève la paupière et ouvre l’œil, elle doit être corrigée séparément. Le ptosis peut être présent dès la naissance, résulter d’un traumatisme de la paupière ou apparaître avec le vieillissement. Il est important de reconnaître une paupière tombante avant d’opérer la paupière supérieure, car si elle est présente et n’est pas corrigée en même temps, les résultats ne seront pas satisfaisants.

Ai-je besoin d’un lifting frontal ?

Il existe une relation dynamique entre les sourcils et les yeux. On ne peut pas traiter les paupières sans s’occuper des sourcils, et les deux doivent donc être traités comme une seule unité. Tous les patients n’ont pas besoin d’un lifting frontal ou ne sont pas de bons candidats pour cette intervention, mais il convient d’en discuter avec votre médecin. Une certaine forme de lifting frontal, même avec du Botox ou des produits de remplissage, peut compléter les résultats de votre blépharoplastie supérieure. Regardez dans le miroir et placez un doigt juste au-dessus de la queue de votre sourcil et tirez légèrement dessus – vous verrez immédiatement une amélioration de la forme générale de vos yeux !

Où sont pratiquées les incisions et comment allez-vous maintenir la forme de mes yeux ?

C’est une question importante à poser, car les incisions peuvent varier, notamment pour la blépharoplastie des paupières inférieures. Certains chirurgiens pratiquent une incision à l’intérieur de la paupière tandis que d’autres la pratiquent sur la peau sous la ligne des cils. Il s’agit de techniques complètement différentes et vous devez savoir laquelle vous allez avoir, pourquoi votre chirurgien a choisi l’une et pas l’autre, et quelles sont les limites de chaque technique. Plus important encore, vous devez demander à votre chirurgien esthétique s’il prévoit de stabiliser la paupière inférieure pendant le processus de guérison. Cela se fait généralement à l’aide d’une suture spécialisée au coin externe de l’œil, appelée “canthopexie”. Ce point permet de maintenir la paupière dans sa position pendant le processus de guérison et empêche le tissu cicatriciel qui se forme rapidement après l’opération de tirer la paupière vers le bas. En d’autres termes, ce point est essentiel au maintien de la forme de l’œil et contribue à prévenir les complications après l’opération.

Allez-vous enlever ou ajouter de la graisse ?

Là, vous posez vraiment des questions intelligentes et montrez à votre médecin à quel point vous êtes sophistiqué. La graisse peut être retirée, réarrangée ou ajoutée pendant la chirurgie des paupières. Tout dépend de ce avec quoi vous commencez. Chaque patient a des caractéristiques uniques et, par conséquent, différentes choses peuvent être faites avec la graisse existante pour obtenir l’aspect souhaité. Un article proposé gratuitement par le Docteur Riccardo Marsili, expert en Blépharoplastie sur Paris, voir https://www.riccardomarsili.fr/chirurgie-esthetique/chirurgie-visage/blepharoplastie-paris pour en savoir plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code